28 octobre 2016 : Neige d'automne sur le Vignemale vu du Néouvielle


BIENVENUE SUR MON BLOG
Vous y trouverez des diaporamas thématiques (Paysages Pyrénéens-Randonnées et Escalades-Faune et Flore-Figures du pyrénéisme) ainsi qu'un aperçu de mes escapades pyrénéennes.

Pour mon livre "Pyrénées, d'un 3000 à l'autre" : http://www.monhelios.com/?fond=produit&id_produit=95&id_rubrique=8

[Toutes les photographies présentées sur ce site web ne sont pas libres de droit et sont la propriété exclusive de(s) (l')auteur(s). Pour toute utilisation, merci de me contacter.]

Faites un clic gauche sur une photo pour l'afficher en grand format et faire défiler les autres.







dimanche 1 avril 2012

01-04-2012 Pic de Lampau et tuc de la Messe

Samedi 31 mars et dimanche 1er avril 2012

SKI EN HAUT-COUSERANS

Pic de Lampau (2543m) et Tuc de la Messe (2446).

Avec Cyril Renailler.

Samedi 31 mars

Pour les photos, cliquez dessus, vous pourrez ainsi les afficher plein écran et les faire défiler.

En m'arrêtant chez Cyril, de son jardin, l'objectif du we fait face, sur la droite du Valier. Le Lampau et la Messe se dressent sur la crête qui prolonge au nord le Valier avant de s'abaisser au col routier de la Core.

C'est de ce dernier (1395m) que nous partons, en remontant quelques pentes herbeuses sur la crête de Balame. Puis nous la quittons pour traverser un bois en descendant un peu, avant de chausser les skis.
Court déchaussage en montant à l'étang d'Eychelle. Au fond le Cap de Bouirex.

Après quelques conversions entre les arbres, nous remontons la pente jusqu'à l'étang d'Eychelle (1894m), encore tout enneigé.
L'étang d'Eychelle
Cyril devant l'étang

Nous poursuivons dans le vallon jusqu'à la cabane homonyme...
La cabane d'Eychelle (1970m)

...avant d'attaquer la montée finale...
Cyril monte vers le col de la Crouzette

...au col de la Crouzette (2237m.), duquel nous découvrons une vue superbe sur le Valier.
Tuc de la Messe, Lampau et Mont-Valier depuis le col de la Crouzette

Du col, une descente nous dépose à la cabane des Espugues (2110m, refaite recemment, très confortable, bien isolée...dans un site splendide)...
Cyril à la cabane des Espugues sur fond de Lampau et Valier

...qui sera notre gite pour la nuit...
 Fin de journée sur le Lampau...
... et le maître des lieux.

Nuit bien courte d'ailleurs, après l'apéro au Sainte-Croix du Mont, la tambouille et autre génépi en digestif....

...on se couche à 23h, le réveil est réglé à...

Lundi 1er avril

...4h45. Car bien sûr, tant qu'à monter sur un sommet, autant le faire de nuit histoire de profiter du levé de soleil. Après le petit déjeuner, nous voilà donc partis. 5h45, il ne fait pas très froid, mais il a quand même gelé au dehors (ça tombe bien, j'ai pas mes couteaux!). A la lueur des frontales, nous remontons une bonne pente pour rejoindre la crête qui court vers le sommet. Bien cornichée, elle se couche ensuite et nous la suivons. Au pied de la dernière grimpette, nous laissons les skis et montons à pieds en suivant toujours l'arête sommitale qui nous dépose à la cime (7h). Il fait encore nuit noire, l'horizon commence à peine à s'illuminer. Nous sommes donc en avance, et comme nous avons chacun monté notre pied photo, nous avons tout le temps qu'il faut pour préparer l'aube puis l'arrivée de l'astre solaire.
 Installation du matériel
En attendant le soleil
Nous assistons à ce spectacle, faisons bien des photos,
 Premières lueurs sur le pic de Coumeverde, le pic de Pomebrune et le Valier
 Le Valier
 The magic moment...
 Vue sur le Valier

...et restons même longuement au sommet, car nous y sommes bien : nous n'avons pas froid, il n'y a pas de vent, et la vue sur les faces est et ouest du Vallier est le clou du spectacle.

Le soleil s'élève doucement...

 Cyril et le Pomebrune
Pomebrune, Valier...
 Pause photo
Dernier clichés vers le nord ouest
Un petit 270°:

Mais il faut bien redescendre, bientôt 10h du matin, et nous voilà bientôt parti pour un run sur la cabane.

Descente...

Une petite infusion, et hop, les sacs sont refaits, 11h skis rempautés, nous remontons au col de la Crouzette.
Les pentes du Tuc de la Messe

De là, nous poursuivons vers le tuc de la Messe dont les pentes terminales nous laissent imaginer la descente.
Montée vers la Messe
Sur la crête sommitale

12h15 au sommet, quelques nuages sont apparus vers le Valier mais il fait beau à l'ouest...
Vue sur le Barlonguère

...nous en profitons pour nous restaurer un peu. Il fait faim depuis le café de ce matin.
13h15 nous quittons la cime et entamons la descente splendide dans une neige de cinéma.

Descentes...


Retour au col de la Crouzette et descente plein gaz sur le replat de la cabane de l'Eychelle ou il faut pousser un peu sur les batons.
Sous le col de la Crouzette

Ensuite, nous suivons l'itinéraire de la montée dans une neige maintenant lourde et moins agréable à skier. 15h, retour à la voiture.

Aucun commentaire: