28 octobre 2016 : Neige d'automne sur le Vignemale vu du Néouvielle


BIENVENUE SUR MON BLOG
Vous y trouverez des diaporamas thématiques (Paysages Pyrénéens-Randonnées et Escalades-Faune et Flore-Figures du pyrénéisme) ainsi qu'un aperçu de mes escapades pyrénéennes.

Pour mon livre "Pyrénées, d'un 3000 à l'autre" : http://www.monhelios.com/?fond=produit&id_produit=95&id_rubrique=8

[Toutes les photographies présentées sur ce site web ne sont pas libres de droit et sont la propriété exclusive de(s) (l')auteur(s). Pour toute utilisation, merci de me contacter.]

Faites un clic gauche sur une photo pour l'afficher en grand format et faire défiler les autres.







dimanche 23 octobre 2016

13-14/08/2016 A la Robinera

 
13-14 août 2016
 
A la Robiñera
 
Avec Jean Ritter

Chisagues et sa piste fatale aux véhicules à garde basse nous ont déposés au départ du col de Las Puertas, sur ce petit parking herbeux ou les vaches paissent au milieu des 4X4 près d'un ruisseau ou fleurissent à foison les ramondes.
Abrités du soleil sous un grand bloc, près de l'onde rafraichissante, nous déjeunons tranquillement avant d'entamer la montée vers le col. 
Passage du premier guet avec la Robiñera au fond
 
Ici, chaque pas vers l'amont récompense l'effort, car en nous retournant, plus nous montons, plus la vue devient large et admirable. Derrière Petramula et Sobrestiva...
Jean sur le sentier du col de Las Puertas
 
...les Tres Marias rehaussent bientôt de leur triple cime la majesté des lieux...

...et la Robiñera dévoile peu à peu les pentes de débris rocheux qui la soutiennent encore...
Au sud-est, brulé comme un désert, le Cotiella s'étire au loin...
Peu avant de parvenir au col, nous abandonnons le sentier qui y mène pour bifurquer sur la droite, trouver l'eau salvatrice dans le fond de la gorge, et remonter quelques mètres pour atteindre le lieu du bivouac...
...bientôt installé avec une vue assez étendue...
 Délesté de notre chargement, nous ne résistons pas à l'envie de remonter le névé qui ceint le col de Las Puertas...
...et franchissant ce dernier, aller flâner aux rives du premier lac de la Munia...

 Assis de longues minutes en ce lieu si paisible...
...nous contemplons la Munia qui domine la scène ouverte devant nous...

Il faut finalement nous arracher aux langueurs du site pour rejoindre le bivouac et profiter de la soirée tout en dînant. Notre lieu de bivouac se relève finalement un belvédère agréable et même photogénique :
 Je profite de la soirée pour prendre le chemin de la Robiñera et m'élever jusqu'à la grande pente terminale. Le Cotiella domine la scène :
Petramules et Tres Marias 
Retour au bivouac :
Après une bonne nuit, nous voilà partis pour le sommet :
 
A mesure de notre progression, les sommets s'illuminent peu à peu et le panorama s'étend : 
Tres Marias et col d'Anisclo 
Col d'Anisclo, Las Olas, soum de Ramond, Mont-Perdu
Les Baudrimont dominés par le soum de Ramond
La face nord du Perdido
Cylindre

Sur fond de Tres Sorores, Jean attaque les premiers lacets de la pente terminale.
Nous rejoignons un petit promontoire sur l'arête sud-est pour un pause...

...avec vue imprenable sur Barrosa
...et la fin de l'ascension...
Un petit ressaut calcaire nous dépose sur l'arête terminale...
...que Jean suis tranquillement jusqu'au...
...sommet!
Jean Ritter au sommet de la Robiñera, sous un ciel limpide...
Un couple d'espagnol nous ayant rejoint dans les derniers mètres avant le sommet nous photographient...


Au nord, la Munia s'impose naturellement...
...et à l'ouest, le massif calcaire rayonne sous un ciel parfait...
A nos pieds, paisibles, les lacs de la Munia s'éveillent...
Après 1/2h de contemplation, nous prenons le chemin du retour...
...parcourant la crête en sens inverse...
...puis rejoignant le promontoire de l'arête...
Pendant que les nuages bourgeonnent sur les hauts sommets...
Retour vers le bivouac, qui rejoint bientôt le fond de nos sacs à dos, avant la descente vers la voiture...

Que nous retrouvons en fin d'après-midi. Notez le panneau indicateur vers le "glacier de la Munia"...
Une Robiñera parfaite...


Aucun commentaire: