28 octobre 2016 : Neige d'automne sur le Vignemale vu du Néouvielle


BIENVENUE SUR MON BLOG
Vous y trouverez des diaporamas thématiques (Paysages Pyrénéens-Randonnées et Escalades-Faune et Flore-Figures du pyrénéisme) ainsi qu'un aperçu de mes escapades pyrénéennes.

Pour mon livre "Pyrénées, d'un 3000 à l'autre" : http://www.monhelios.com/?fond=produit&id_produit=95&id_rubrique=8

[Toutes les photographies présentées sur ce site web ne sont pas libres de droit et sont la propriété exclusive de(s) (l')auteur(s). Pour toute utilisation, merci de me contacter.]

Faites un clic gauche sur une photo pour l'afficher en grand format et faire défiler les autres.







mercredi 17 août 2011

15 août 2011 Estaragne et Campbieil

15 août 2011
Estaragne par le col et la crête, Campbieil par l'éperon nord est, descente par l'arête intégrale jusqu'à l'Estaragne

Avec Sylvie Althaparo

Grimpette connue au col d'Estaragne...
Sous le pierrier montant au col d'Estaragne

....et parcours de l'arête
Sur l'arête NE de l'Estaragne sur fond de Grand Alharisès
Au sommet, mauvais temps, un petit 360° rapide...

Un certain Jean-Pierre Lherm a déposé l'an dernier un carnet dans une boîte au sommet, il nous laisse même sa carte d'identité (!), une présentation de l'Estaragne, l'indication fausse de la 1ère ascension par Loupot en 1848 (il est bien monté au Campbieil et au Badet, mais personne ne mentionne qu'il ai gravi Estaragne), et nous gratifie même de la date de ses différentes ascensions...

Nous paraphons donc le carnet...

Nous avions prévu d'aller au Campbieil puis au Maubic, mais devant les éléments qui nous sont peu favorable, nous quittons Estaragne. Juste sous le sommet, petit laquet, Sylvie nous fait un concert live....

Nous traversons à flanc hors sentier dans un pierrier désagréable sous le Campbieil jusqu'à rejoindre la base de l'éperon nord est. Sylvie doit faire le ménage dans ses chaussures...

En fait, comme j'espère que le voile se lève, nous avançons tout doucement histoire d'attendre un peu.
Parvenu au pied de l'éperon, le Maubic étant invisible, nous remontons ce dernier...
Sylvie sur l'éperon NE du Campbieil

 ....jusqu'au sommet du Campbieil qui parfois paraît dans une brève trouée bleu.
 Visibilité quasi nulle, nous mangeons là avec polaire et vestes.
Petit aller retour au sommet SO avant de repartir, inutile d'aller au Maubic par ce temps, qui est surtout intéressant par la vue qu'il délivre, aussi nous retournons à l'Estaragne en suivant l'arête depuis le Campbieil, passage de la dalle habituel puis crête intégrale...
Sylvie sur l'arête Campbieil-Estaragne

...histoire d'éviter la sente bien marquée en contrebas. Au sommet, enfin un peu de soleil...

 Sylvie à Estaragne face au pic Long
 Vue sur les Alharisès et le Néouvielle
Vue sur Orédon et le val d'Estaragne

....puis nous rentrons par la voie normale.

Plus on descend, plus il fait beau. Journée habituelle cet été, demain sera un autre jour sur nos sommets pyrénéens...

Aucun commentaire: