28 octobre 2016 : Neige d'automne sur le Vignemale vu du Néouvielle


BIENVENUE SUR MON BLOG
Vous y trouverez des diaporamas thématiques (Paysages Pyrénéens-Randonnées et Escalades-Faune et Flore-Figures du pyrénéisme) ainsi qu'un aperçu de mes escapades pyrénéennes.

Pour mon livre "Pyrénées, d'un 3000 à l'autre" : http://www.monhelios.com/?fond=produit&id_produit=95&id_rubrique=8

[Toutes les photographies présentées sur ce site web ne sont pas libres de droit et sont la propriété exclusive de(s) (l')auteur(s). Pour toute utilisation, merci de me contacter.]

Faites un clic gauche sur une photo pour l'afficher en grand format et faire défiler les autres.







lundi 13 juillet 2009

21-06-2009 AU PIC BADET BY NIGHT

Un peu de contemplation dans ce paysage de carte postale avant de regagner Cap de Long
et notre voie d'ascension par les névés suspendus de la facette N-NE du Badet
Puis le Maubic pour un coup d'oeil polaire sur le lac Tourrat
Pour gagner le pic Maou
Nous quittons notre nid d'aigle...
Nous réchauffe bientôt
Mais le spectacle...
...cadrer et appuyer sur le déclencheur du Reflex
-5°C au réveil, ça caille pour...
Buenas noche Cyril...
Cyril au sommet du Badet


Cyril sur les dernières pentes plus raides, du glacier
Cyril sur le glacier de Pays Baché
Petit matin ensoleillé sur la face est du pic Long
Fin de journée sur le pic Long

SAMEDI 20 JUIN 2009

Comme tous les ans, la fête de la musique se déroule loin pour nous. C'est la nuit la plus courte de l'année, et c'est maintenant un pélerinage établit que de profiter de cette soirée pour bivouacquer sur un haut sommet. Pour changer du Néouvielle sur lequel je dors depuis quelques années, nous avons décidé d'aller bivouacquer au pic Long ou au Badet.

Je dis "ou" car je connais bien les difficultés d'accès par la cheminée du glacier de Pays Baché, au pic Long.
Samedi 14h, nous quittons Cap-de-Long, dès le bout du parking, progression dans les névés qui plongent directement dans le lac, il reste vraiment encore de belles quantités de neige en plus des quelques glaçons qui flottent sur le lac.
Bout du lac, grimpette par les pentes de neiges les plus raides pour franchir le ressaut de la montagne de Cap de Long jusqu'à la confluence des eaux du glacier. Gentiannes, soldanelles et primevères à profusion...
On planque le repas de demain midi à l'entrée du glacier, faisons le stock d'eau, et remontons le glacier jusqu'au pied de la cheminée. Raide pente de neige, puis rocher.
20m de corde, deux sangles, ni coinceur ni friend, un sac plombé par l'eau et le matos photo, du bon IV bien lisse avec les chaussures d'hiver...finalement après avoir fait quelques tentatives sans protection, sans vouloir tenter le diable, on fait demi-tour, redescendons la cheminée, regagnons le glacier, traversons à flanc brièvement sous l'aiguille Badet pour nous présenter au pied de la facette nord nord est du pic Badet.

Succession de ressauts rocheux en mauvais rocher, et de névé suspendus assez raide, passages en glace même, avant de gagner la crête sommitale qui nous dépose près de la tourelle ornant la cime.

Installation du bivouac sur une sellette donnant plein gaz sur le vide de l'Estibère Male, repas gastronomique, puis séance photo sur pied pour le coucher de soleil qui joue à cache-cache avec la cuspide du pic Long et les nuages qui parfois envahissent le sommet.

Gavarnie et Vignemale de toute splendeur entre les cumulus.

DIMANCHE 20 JUIN 2009
5h45, nuit sans sommeil pour moi, Cyril a dormi lui comme un pape, et il fait -5°C de bon matin sous un ciel magnifiquement étoilé.

Queques pas pour se réchauffer, installation du matos photo, et à 6h14 c'est le grand moment:apparition de l'astre solaire, illumination des grandes Pyrénées, spectacle toujours nouveau et sidérant.

Nous nous recouchons, bientôt 2 montagnards arrivent au sommet, ils veulent continuer vers le pic Long par l'arête, je leur fait le topo.

Nous, on déjeune tranquillement, puis sac à nouveau chargés, on descend par l'arête sud avant de remonter au pic Maou.

Descente plein névés ensuite, on contourne le flanc est du Badet, rejoignons la cuvette du glacier, avant de remonter directement en pleine pente neigeuse au Maubic, histoire de jeter un coup d'oeil au lac Tourrat, encore bien pris par les glaces.

Les personnes croisées au sommet du Badet ont renoncées au pic Long, nous les regardons descendre sur nos traces de montée d'hier. Finalement, je réalise que la veille, j'ai peut être pas pris la bonne cheminée!

Retour en glissades rapides sur le glacier, puis à sa base ou nous récupérons notre pique-nique, avant de le savourer au milieu des névés.

Retour à Cap de Long, par les pentes de neige de la veille.

Aucun commentaire: