28 octobre 2016 : Neige d'automne sur le Vignemale vu du Néouvielle


BIENVENUE SUR MON BLOG
Vous y trouverez des diaporamas thématiques (Paysages Pyrénéens-Randonnées et Escalades-Faune et Flore-Figures du pyrénéisme) ainsi qu'un aperçu de mes escapades pyrénéennes.

Pour mon livre "Pyrénées, d'un 3000 à l'autre" : http://www.monhelios.com/?fond=produit&id_produit=95&id_rubrique=8

[Toutes les photographies présentées sur ce site web ne sont pas libres de droit et sont la propriété exclusive de(s) (l')auteur(s). Pour toute utilisation, merci de me contacter.]

Faites un clic gauche sur une photo pour l'afficher en grand format et faire défiler les autres.







dimanche 7 décembre 2008

23-11-2008 SOUM DES SALETTES-AGUILOUS

Retour vers Piau pour Nadine
Descente sous le port de Campbieil (cliché C. Renailler)

Vue O vers le Vignemale

Au sommet, vue magistrale sur le massif calcaire

Cyril au sommet

Le Campbieil

Cyril sur la crête ventée du soum des Salettes

Cyril au port de Campbieil

Nadine, Sylvain et Cyril, repas frugal...

Nadine et Sylvain aux abords de la cabane de Badet

SAMEDI 22/DIMANCHE 23 NOVEMBRE

Nous voilà partis avec Cyril, Nadine et Sylvain, dans le vallon de Badet jusqu'à la cabane, par un bel après-midi. Après dégagement de la porte, installation confortable pour une soirée ponctuée d'un repas pantagruellique.
Le lendemain, réveil matinal pour Cyril et moi, nous traversons à flanc sous un ressaut avant de rejoindre le vallon du port de Campbieil. Parvenus à ce dernier, nous y assistons au lever de soleil avant de mettre les couteaux pour s'élever sur la crête du soum des Salettes. Le vent est assez violent, soulève des gerbes de neiges qui nous volent en plein face...nous parvenons ainsi à peu de distance du sommet, que nous rejoignons par des pentes trop rocheuses pour poursuivre en ski. Au sommet, panorama de premier ordre sur les grandes Pyrénées. Retour à la cabane ou tout le monde se retrouve pour manger avec Nadine et Sylvain qui sont montés à la hourquette de Chermentas, puis nous regagnons Piau sous un soleil radieux (oh, les belles coulées!).

Aucun commentaire: